/ Le concept /

VAPEUR-BLEU-marine-bis.png

 / La vapeur d'eau atmosphérique : une source d'eau inexploitée /

  • La vapeur d’eau atmosphérique est abondante.

  • La quantité de vapeur d’eau maximum dans l’air augmente avec la température.

Temperature Humidity.png
  • Dans des conditions courantes, par exemple 30 degrés centigrade et 50% Humidité Relative, chaque m³ d’air contient 30g x 50% = 15g de vapeur d’eau. Un cube d’air atmosphérique de seulement 1 km de coté ... contient 6 piscines olympiques, soit 15000 m3.

Piscine.JPG

/ Comment capter la vapeur d'eau atmosphérique ? /

Dans certains process industriels, la vapeur d'eau contenue dans l'air est nuisible. Des techniques ont donc été développées depuis longtemps pour capter cette vapeur d'eau : 

Par réfrigération

L'air peut contenir une quantité de vapeur d'eau qui est fonction de sa température. En abaissant la température, à l'aide d'un groupe frigorifique, une partie de la vapeur d'eau est condensée. Cette eau condensée forme un brouillard et il est facile de séparer l'eau et l'air par filtration.

Par adsorption

Un adsorbant spécifique permet de fixer la vapeur d'eau contenue dans l'air. Un flux d'air est dirigé à travers un lit d'adsorbant qui va se charger en vapeur d'eau, jusqu'à 40% de son poids. Pour extraire la vapeur d'eau, il suffit de chauffer l'adsorbant.

La vapeur d'eau est dégagée à haute température puis condensée à température ambiante. Pas besoin de groupe frigorifique mais d'une source de chaleur.

SOLEIL-MARINE.png

/ Le rayonnement solaire : source d'énergie abondante et gratuite /

 

  • Dans de nombreuses régions, vapeur d’eau atmosphérique et rayonnement solaire vont de pair.

schéma-vapeur-d'eau-sans-fond.png

Vapeur d'eau atmosphérique

Carte-rayonnement-solaire.png

Rayonnement solaire

  • La technique d’adsorption utilisée par ADS permet de capter la vapeur d’eau la nuit lorsque l’humidité relative est maximale.

 

  • L’eau adsorbée peut ensuite être extraite le jour par chauffage, grâce au solaire thermique.

 

  • Le soleil offre une source d’énergie gratuite.

 

  • La production d’eau de boisson pourra être maximisée en fonction du lieu d’installation, (plus précisément en fonction de l’humidité de l’air, de la température de l'air et de l'intensité du rayonnement solaire).